Violence faite aux femmes : L’artiste Viviane Chidid est nommée ambassadrice d’ONU Femmes pour le Sénégal

L’artiste sénégalaise Viviane Chidid, a été nommée ambassadrice de ONU Femmes pour ‘’mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles’’, un combat dans lequel elle s’est engagée à accompagner ONU Femmes, l’Entité des Nations Unies pour l’autonomisation des femmes et l’égalité des sexes.

Dans un communiqué de presse, Onu Femmes explique que c’est en marge de la campagne des 16 jours d’activisme pour mettre fin à la violence faite aux femmes et aux filles (du 25 novembre au 10 décembre) qui s’est tenue jeudi soir dans la ville de Guédiawaye (banlieue dakaroise) que l’annonce a été faite par la coordonnatrice du programme Sénégal de ONU Femmes, Diénaba Wane Ndiaye.

«Nous te nommons ambassadrice de ONU Femmes pour porter le mouvement pour l’élimination de la violence faite aux femmes et contribuer à leur autonomisation», a-t-elle soutenu devant les autorités de la ville parmi lesquelles, le préfet du département de Guédiawaye, Chérif Mouhamadou M. Blondin Ndiaye et le Dr. Papa Samba Dièye, Médecin chef du district de Guédiawaye et les représentants des cinq maires du département,a appris APA vendredi à Dakar.
Selon Mme Ndiaye, Viviane est une femme qui a toujours démontré son engagement pour la cause des femmes à travers sa musique avec des actions qui entrent en droite ligne avec le mandat d’ONU Femmes.

«Le constat est que cette violence à l’égard des femmes est partout, dans les ménages, dans les écoles dans le milieu professionnel»,  selon Mme Ndiaye qui a rappelé le mandat d’ONU femmes pour la participation équitable des femmes à tous les aspects de la vie à travers la lutte contre toutes les formes de violences qui freinent l’épanouissement de la femme.
Viviane Chidid s’est dit honorée et fière de ce titre et s’engage à porter le message sur le droit et le respect des femmes à travers sa musique de sorte que la violence à l’égard des femmes soit éliminée.
«En tant que femme je peux en dire énormément sur la souffrance des femmes qui ont subi des violences car nous sommes toutes passées par là. Je suis donc honorée et fière de ce titre»s, affirme Viviane.

APA

 

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles