Violence et abus sexuels liés à l’école : Serigne Mbaye Thiam recarde Human Right Watch et dévoile son agenda masqué

Le ministre Serigne Mbaye Thiam a réagi hier au rapport de L’ONG Human Right Watch qui invite le Sénégal à ‘’adopter des mesures plus fortes’’ pour ‘’mettre un terme à la violence et aux abus sexuels et sexistes liés à l’école’’.

Pour le ministre il y a des dessous dans cette enquête sur les exploitations sexuelles des filles par les enseignants.

Pour rappel cette recommandation est formulée dans le rapport publié ce jeudi par l’ONG et intitulé «Ce n’est pas normal : Exploitation sexuelle, harcèlement et abus dans les écoles secondaires au Sénégal ».

L’ONG dans son rapport informe sur  les abus dont les filles sont victimes dans les écoles secondaires, principalement de la part des enseignants et responsables des établissements concernés.

Pour Serigne Mbaye Thiam c’est un agenda masqué de l’Ong Human Right Watch pour forcer le Sénégal à introduire l’enseignement de la sexualité dans nos écoles et il a été mis à nu par le ministère de l’éducation.

Pourtant l’ONG explique que ce rapport est basé sur des recherches menées en juin, août, octobre et novembre 2017, et en juillet 2018, dans les régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor, ainsi que dans la capitale, Dakar, et ses environs.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles