Violence conjugale Une Vietnamienne écrase les testicules de son mari jusqu’à ce que mort s’en suive

L’incident qui a conduit à cette mort brutale a commencé quand Khai et sa femme se sont livrés à un combat violent. Rentré chez lui dans la province méridionale de Tien Giang, le mari a trouvé les portes verrouillées,  a annoncé Tuoi Tre News.

Selon le site de nouvelles Khai était très furieux quand il est arrivé à la maison pour se retrouver bloqué dehors car sa femme et ses deux filles refusaient de le laisser entrer.

Il a réagi en défonçant la serrure  et ce fut alors que la bataille familiale a commencé. Khai, la tête d’une unité de sécurité de quartier, aurait envoyé à sa femme des coups de poings, malgré les tentatives de ses filles pour l’arrêter.

Dans son désespoir, Chuong a attrapé les testicules de Khai et pour s’y accrocher. C’est alors que Khai est tombé à genoux, la main tentant toujours de la saisir. La femme a sauté sur le ventre de son mari pour le maintenir en continuant la compression.

Avec les cris de toutes les personnes impliquées, les voisins sont accourus vers la maison, où ils ont trouvé Chuong assis sur son mari, son espace privé encore saisi dans sa main, tandis que le visage de ce dernier devenait violet.

Elle a finalement accepté de le libérer pendant que la police avait  accéléré vers la maison, et là Khai, dont les testicules ont été écrasés pendant au moins cinq minutes, avait glissé dans l’inconscience et est mort à son arrivée à l’hôpital.

Les médecins ont trouvé qu’il est mort  étouffé, car quand il a vomi la nourriture, la vomissure s’est coincée dans sa gorge.

Lactuacho.com avec Dailymail.co

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles