Utilisation des fonds transférés : Le rapport de suivi bientôt présenté aux acteurs

Un communiqué parvenu à notre rédaction renseigne que le rapport de suivi de l’utilisation des fonds transférés aux collectivités locales sera présenté aux différents acteurs et partenaires de la décentralisation pour sa validation dans les prochains jours au cours d’un atelier, sous la présidence de M. Abdoulaye Diouf SARR, Ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire (MGLDAT).D’après la source, l’annonce a été faite ce vendredi 12 mai 2017 par M. Alassane NDOUR, Secrétaire général de l’ADL, à l’occasion de la clôture de la rencontre de finalisation pré-rapport.

« Pendant deux jours l’Inspection des Affaires locales, la Direction des Collectivités locales, la Direction de l’Appui au Développement local, l’Union des Associations d’Elus locaux et l’équipe de l’ADL se sont penchées sur ce pré rapport pour son amélioration, sous la présidence de Mamadou Moustapha DIOP, Inspecteur des Affaires locales », explique-t-on dans le document.
D’après la source, ce document fait l’état des lieux de l’allocation et de l’exécution des ressources allouées aux collectivités locales pour l’exercice 2014, année repère de démarrage des nouvelles collectivités locales issues de l’Acte III de la Décentralisation.

Elle précise que l’étude a porté sur 125 collectivités locales réparties entre les ordres et catégories de collectivités locales, sur l’étendue du territoire national. Et au regard des nombreuses constatations faites sur l’utilisation du Fonds de Dotation de la Décentralisation, du Fonds d’Equipement des Collectivités locales et des ressources propres aux collectivités locales, d’importantes recommandations ont été adressées aux Exécutifs locaux et à leurs associations, au Ministère de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, au Ministère de l’Economie et des Finances et du Plan ainsi qu’aux partenaires techniques et financiers.

Et la source de préciser que : « M. NDOUR a magnifié l’engagement des différentes parties prenantes à la rédaction de ce rapport. Selon lui cette démarche doit être mise en avant pour l’ensemble des travaux de production dans le département ministériel. Il a salué la qualité du document mais prévient, comme toute production scientifique, qu’il faudrait s’attendre à des observations qui contribueront certainement à améliorer le document ».

Toujours d’après la source, représentant l’Union des Associations d’Elus locaux au comité restreint chargé de finaliser le rapport, M. Ibrahima DJITTE, par ailleurs Maire de la commune de Dioudoubou estime que le travail abattu durant ces deux jours est la continuité de l’atelier de production du pré rapport organisé à Saly du 12 au 15 avril. Et il considère que l’essentiel du travail a déjà été fait par l’équipe de l’ADL. « Nous avons travaillé dans un esprit convivial et avons apporté quelques améliorations et précisions au document. Ce rapport est conforme à la mission assignée à l’ADL. Ce document va certainement constituer un exemple et nous souhaitons que les autorités en face bon usage » a-t-il ajouté.

Toujours d’après le document, conformément à ses missions, l’ADL assure, en relation avec les acteurs concernés, le suivi-évaluation du Fonds de Dotation de la Décentralisation, du Fonds d’Equipement des Collectivités locales et de l’utilisation des ressources internes de l’exécution du Budget Consolide d’Investissement et d’autres fonds concernant les collectivités locales.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles