USA Un collège fermé en raison de l’élève dépressif manquant qui pourrait être armé

La disparition d’un étudiant en difficulté, qui pourrait être armé d’un fusil, a incité un collège Maryland à fermer ses portes et envoyer plus de 1400 étudiants à la maison ou dans un logement temporaire jusqu’à la fin du mois.

Le Washington College dans le Maryland, a annoncé mercredi, qu’il sera fermé par la fête de Thanksgiving alors que les autorités continuent de chercher Jacob Marberger. étudiant  de 19 ans en deuxième année, manquant à l’appel.

Sheila Bair, la présidente de cette école privée d’environ 1450 étudiants, a déclaré sur le site Web du collège que la décision était fondée sur la poursuite des recherches avec les autorités policières. Le collège prévoit la reprise des cours le lundi 30 novembre et le collège.

« Après les événements difficiles de ces derniers jours, Washington College annulera les cours cette semaine et celle des vacances de Thanksgiving », a déclaré S. Bair.

Les autorités locales et fédérales, y compris le FBI sont toujours à la recherche Marberger.

Les parents de Marberger ont appelé le collège pour leur dire qu’il était rentré chez lui en Pennsylvanie, (hors de la Philadelphie) et a peut-être pris une arme à feu.

Marberger est recherché pour quatre chefs d’accusation. Le Procureur Harris Murphy du comté de Kent État a déclaré que les charges comprennent la possession d’une arme dangereuse sur un terrain scolaire, la possession d’une arme par un mineur et la possession illégale de munitions.

La disparition de Marberger fait suite à des difficultés qu’il avait connu au collège, a indiqué la police. Il a été exclu de la fraternité Phi Delta Theta la semaine dernière, et le dimanche, il a démissionné de son poste de Président du Sénat du gouvernement estudiantin du collège.

Marberger devait aussi faire face à une audience sur le code d’honneur de l’école cette semaine.

« Il n’a jamais fait de menaces aux étudiants, donc il n’y a pas de menace explicite ou implicite, dont nous sommes au courant. Le collège a annoncé qu’il sera fermé et a agi de façon proactive en prenant ces mesures » a déclaré le chef de police Chestertown Adrian Baker dans un entretien téléphonique mercredi

Cette action de Washington College vient environ six semaines après la mort de neuf personnes, tuées par un homme armé, avant qu’il ne se suicide à Umpqua Community College dans l’Oregon

Marberger était vu la dernière fois lundi conduisant une Range Rover verte foncée avec des étiquettes de Pennsylvanie commençant par « JWY, » a annoncé le collège sur son site internet en début de semaine.

Ce collège d’arts libéraux situé à Chestertown, Maryland, a été fondé en 1782.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles