USA : Manhattan, à New York, et d’autres viles en mode déblayage après la tempête historique de neige

Elle était attendue, elle a été historique et les chiffres de ses dégâts et paralysies sont à la hauteur d’un phénomène météorologique d’une rare violence. Il n’aura fallu que 36 heures pour que la tempête Jonas (ou « Snowzilla » selon son surnom officieux) recouvre d’un épais manteau de neige l’est des Etats-Unis, affectant quelque 85 millions de personnes et forçant les autorités à mobiliser pour déneiger et réparer les dégâts dans cette zone la plus densément peuplée des Etats-Unis. Dans certaines zones de Virginie, il est parfois tombé jusqu’à un mètre de neige.

A New York, 67 cm de neige sont tombés à Central Park en une journée, deuxième niveau le plus important depuis le blizzard survenu il y a dix ans.

On déplore globalement un bilan d’au moins 16 morts en raison de ces intempéries, la plupart victimes d’accidents de la circulation. Plus de 4.400 vols ont dû être annulés, les aéroports de New York, Philadelphie, Washington et Baltimore ayant été fermés.

Le réseau de transports a également été suspendu pour le week-end dans la capitale fédérale et les déplacements interdits à New York. Le poids de la neige a entraîné de nombreuses coupures de courant, dans un pays où le réseau électrique est rarement enterré, et plus de 200.000 personnes ont été affectées par des pannes. Selon les estimations de responsables américains, la tempête pourrait avoir provoqué plus d’un milliard de dollars de dégâts.

Dimanche, la côte est s’est réveillée sous un grand ciel bleu et les opérations de nettoyage se sont poursuivies à grande échelle.

Dans la nuit de samedi à dimanche, 2.500 véhicules chasse-neige ont sillonné New York pour déblayer les rues. L’office du logement de New York (NICHA) a même posté une offre d’emploi sur Twitter proposant d’embaucher pour la journée ceux de ses 400.000 résidents prêts à se retrousser les manches.

Beaucoup de voies sont praticables depuis ce matin, mais des milliers de voitures garées restent ensevelies et d’autres embourbées. Les trois personnes décédées samedi à New York ont toutes été victimes de crise cardiaque en déblayant la neige, a indiqué le gouverneur de l’Etat de New York, Andrew Cuomo.

Pour les jours à venir, les prévisions font état de températures en hausse et de soleil, ce qui pourrait contribuer au travail de déblayage. « Nous allons faire en sorte que la circulation puisse se faire en sécurité. Mais cela va prendre du temps », a expliqué Kathryn Garcia, responsable du service de propreté de la ville de New York (DSNY), interrogée sur la chaîne d’information continue CNN.

Le phénomène météorologique, baptisé « Snowzilla » par le quotidien Washington Post en référence au lézard géant destructeur « Godzilla », avait été largement anticipé, déclenchant une ruée vers les supermarchés. Samedi, les responsables officiels étaient intervenus publiquement pour demander aux gens de rester chez eux. Une injonction qui n’a pas été respectée par le panda géant du zoo de Washington, Tian Tian, qui a été filmé se roulant avec délice dans la neige…

Source lesechos.fr

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles