Une fille de 18 ans avoue sur plateau avoir eu des relations sexuelles avec son père

Macey, 18 ans, a avoué sur le plateau de l’émission dénommée  » The Steve Wilkos Show », avoir eu des rapports de façon inappropriée avec son père biologique Gary après leurs retrouvailles il y a quatre mois. «Mon père et moi avons des relations sexuelles, a dit Macey lors d’une émission  à laquelle son père a refusé de participer, tout en étant parmi le public.

Avant cette émission, son père avait témoigné leur entente en ces termes «La relation que j’ai avec ma fille est absolument hors du commun »,  mais c’était sans savoir que sa fille était sur le  point de le  partager.

Steve Wilkos l’animateur a posé à  Macey une question dont la réponse a choqué les membres du public en studio et a semblé secouer son père.

Marcey inceste

«Oui, mon père et moi avons eu des relations sexuelles,  a-t-elle dit  provoquant un éclat de rire de son père beaucoup plus âgé, qui lui pose aussitôt après la question : « Qu’est-ce que tu racontes? »

Macey en larmes et visiblement contrarié a répondu : «Vous ne vouliez pas me perdre et vous ne vouliez pas quelque chose aille mal. Mais il a été beaucoup plus qu’un père… »

Gary l'accusé

«Tu es folle, tu es l’enfer » a répondu  Gary son père.

Pourtant l’attraction sexuelle génétique est un  phénomène rarement débattu qui se produit fréquemment entre les enfants et leurs parents perdus de vue depuis longtemps, selon des scientifiques.

Ce phénomène est  décrit les sentiments d’intimité intense entre deux parents qui ont été séparés pendant les années critiques du développement de l’enfant,  puis qui se rencontrent pour la première fois à l’âge adulte.

Le phénomène a été identifié par Barbara Gonyo dans les années quatre-vingt, après avoir écrit un livre appelé » je suis sa mère, mais il n’est pas mon fils », qui a raconté son histoire personnelle avec son fils qu’elle avait placé en adoption à 16 ans.

Une relation sexuelle avec son fils a suivi, et Mme Gonyo a révélé qu’elle est tombée amoureuse de lui.

C’est  un sous-produit de la liaison retardée qui se déroule normalement dans l’enfance entre les nouveaux parents et leur enfant, selon les psychologues.

Les chercheurs croient que lorsque les membres de la famille grandissent à proximité, un tabou inhérent est créé et ce tabou les dissuade à l’attraction sexuelle plus tard.

lactuacho.com avec dailymail.co.uk

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles