Une élève égyptienne du cycle secondaire va révolutionner le volet énergétique mondial

Si elle est utilisée à l’échelle mondiale, son idée aura un énorme impact pour des pays comme les États-Unis d’Amérique qui produisent 31 fois plus de plastique que l’Egypte. L’invention de Azza Faiad, une jeune égyptienne sera une grosse opportunité pour les investisseurs potentiels et les environnementalistes.

Azza Faiad, était fascinée par la science, depuis qu’elle était une petite fille. Sa fascination l’a conduite vers la découverte d’un moyen d’utiliser des produits en plastique pour les transformer en carburant. Sa découverte pourrait apporter une valeur de plus de 10 millions d’Euros par an à son pays, l’Egypte.

Même si elle est encore à l’école secondaire, elle a été en mesure de découvrir une façon unique et révolutionnaire de créer du biocarburant.

Le gaspillage causé par le plastique est un problème énorme en Egypte, et dans d’autres pays en développement. Donc, ce projet est en fait la conversion d’un problème en solution.

Avec Azza, l’Institut égyptien Petroleum Research avait décidé de ‘’prendre un risque’’ pour admettre cette jeune fille parmi les chercheurs. C’est ainsi qu’il a été mis en place une équipe de recherche hautement technique parmi lesquels Azza, et un étudiant à l’Université d’Alexandrie.

L’histoire lui donnera raison

Aujourd’hui, Azza a reçu de nombreux prix de l’UE pour son invention, et d’autres élèves du secondaire devraient la prendre comme un modèle et suivre ses traces.

biocarburants Source-Scidev Azza Faiad,

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles