Une décision de Serigne Mbaye Thiam fait planer une autre menace sur l’école sénégalaise

L’école sénégalaise n’en finit toujours pas avec son bras-de-fer entre les syndicalistes et leur ministère de tutelle. Le dernier date est révélé par le leader syndical Mamadou Lamine Dianté du Grand cadre syndical.

Mais si la décision attribuée au ministre Serigne Mbaye Thiam est avérée, on ne saurait tenir rigueur aux syndicalistes de vouloir tenir tête à leur ministre.

En effet, selon Dianté, le ministre aurait signé deux arrêtés qui ne visent qu’à surcharger les classes avec des effectifs qui vont passer jusqu’à 80 élèves par classes.

Citant ces décrets, le syndicaliste révèle que les élèves iront même jusqu’à s’asseoir par quatre sur les bancs. Ce qu’ils refusent car n’étant pas dans une armée où les ordres doivent être exécutés sans hésitation, ni murmure.

Ils menacent même de se faire entendre car enseignant ne va appliquer cette décision.

Une position toute légitime si ces arrêtés son avérés, qui devrait même pousser les parents à interpeller le ministre, car il y va même de la qualité de l’enseignement tant remise en cause ces dernières années.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles