Une bonne nouvelle pour Macky Sall : Africa Oil & Power confère au président sénégalais le prix d’« Homme de l’année du secteur pétrolier africain »

Macky Sall, Président de la République du Sénégal, se verra remettre un prestigieux prix « Homme de l’année » lors de la conférence Africa Oil & Power, qui se tiendra du 9 au 11 octobre 2019 au Cap.

Il est reconnu pour ses efforts visant à relancer l’économie sénégalaise et à créer un marché attractif pour le pétrole et le gaz, selon une information partagée par l’agence APO.  

« Alors que les pays africains de tout le continent cherchent à stimuler la croissance et à se diversifier économiquement, le Sénégal est un bon exemple de pays qui fait fonctionner l’énergie – il crée un environnement propice au succès des affaires, attirant d’énormes investissements internationaux, tout en assurant des nombreuses opportunités d’investissement en amont et an aval et de développement des capacités locales », a déclaré Guillaume Doane, PDG d’Africa Oil & Power.

« S.E. Macky Sall est l’un des principaux dirigeants africains, non seulement dans les domaines du pétrole et du gaz, mais également en tant que défenseur de la réussite économique globale. Nous sommes honorés de lui remettre ce prix. » Indique le document.

Aujourd’hui, le Sénégal a l’une des économies les plus dynamiques du monde et la plus forte croissance de l’Afrique de l’Ouest. Sall a étroitement guidé le développement de deux projets pétroliers de plusieurs milliards de dollars au large des côtes sénégalaises – le champ pétrolifère SNE de classe mondiale et le projet gazier Greater Tortue/Ahmeyim (GTA).

Sur les raisons de ce choix, le document ajoute : « Pour s’assurer que les nouvelles recettes pétrolières du pays profiteront directement au pays, Sall a plaidé pour un nouveau code des hydrocarbures, qui a été approuvé par l’Assemblée nationale cette année, et il a également créé le Cos-Petrogaz pour superviser le secteur pétrolier et gazier et délivrer des licences. Parmi les autres réformes visant à promouvoir la transparence, citons la limitation des mandats présidentiels de sept à cinq ans, renouvelable une fois, et le lancement du Plan Sénégal Emergent en 2014, qui prévoit une planification détaillée du développement social et économique du Sénégal ».

La quatrième édition annuelle d’Africa Oil & Power, qui se tiendra du 9 au 11 octobre au Cap, aura pour thème « Make Energy Work » (Mettre en œuvre l’énergie) et se concentrera sur la manière dont le pétrole, le gaz et l’électricité peuvent générer de plus grandes opportunités pour les populations africaines et stimuler une croissance économique durable.
Le dernier récipiendaire de ce prix était le Secrétaire général de l’Opep, S.E Mohammed Sanusi Barkindo qui a guidé l’Opep dans l’une de ses périodes les plus turbulentes, marquée par une baisse soutenue du prix du pétrole et une perte de part de marché mondiale. On lui attribue le rétablissement de la stabilité du marché à l’échelle mondiale grâce à l’accord historique conclu entre l’Opep et les pays non membres de l’Opep pour réduire la production de pétrole.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles