Un vendeur de café Touba, connu sous le surnom Baye Fall, meurt poignardé devant Walf Group

Baye Fall, un vendeur de café Touba bien connu de nos confrères du Groupe de Sacré-Cœur, a été mortellement poignardé, ce lundi 17 aout 2015, au cours d’une bagarre.  Nouvellement marié, Baye Fall n’aura pas la chance de voir sa dulcinée, car après avoir reçu des coups de poignard, il a rendu l’âme en début d’après-midi de ce lundi, relaient nos confrères.

Ainsi le vendeur de café qui siégeait devant les locaux du Groupe de presse Wal Fadjri n’est plus, tué par quelqu’un qu’on aurait pu qualifier de déséquilibré. Car selon toujours le site de Walfadjri, et d’après certains témoins qui ont assisté au drame, le tueur aurait dit que «personne ne vendra ni du café Touba, ni du café Tivaouane». Un crime qu’on aurait pu aussi qualifier de prémédité car un peu auparavant, samedi dernier  plus précisément, l’assassin aurait menacé de tuer le vendeur de café Touba.

Chose assez triste, Baye Fall qui s’est marié jeudi dernier, ne verra pas sa femme, le sort en a décidé ainsi…

D’après toujours le site de nos confrères, en entretien avec Mass Mboup dans l’émission ‘’Guem sa bop’’, Baye Fall avait motivé tous les jeunes à se mettre au travail, il n’y a que le travail qui paie, car bien que diplômé et sans autre boulot, Baye Fall ne s’est jamais découragé. C’est la raison pour laquelle, il a choisi de vendre du café Touba pour soutenir sa famille.

Il était toujours souriant et prompt à servir du café aux employés du groupe qui, parfois même, venaient discuter avec lui durant les heures de pause.

Paix à son âme et que le paradis soit sa dernière demeure.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles