Un noir américain demande l’asile au Canada à cause des brutalités policières

Il s’appelle Kyle Canty, cela fait près de deux mois depuis qu’il a traversé la frontière au Canada, fuyant la discrimination et de la violence d’Etat qui sévit dans son pays d’origine.

Soutenant que les noirs sont «exterminés à un rythme alarmant » et qu’il serait seulement en sécurité au nord des Etats-Unis, il cherche  le statut de réfugié au Canada.

Kyle Lydell Canty a fait valoir le droit qui appartient à une minorité vulnérable, c’est-à-dire,  qui est en train « d’être exterminée à un rythme alarmant » dans son pays natal. Canty, 30 ans, faisait allusion aux États-Unis et de la brutalité de la police.

«Je vis dans la peur parce que je suis noir, » a-t-il dit, lors de son audition du 23 octobre dernier, où il a cité les meurtres de Michael Brown dans le Missouri et Eric Garner à New York.

« C’est une crainte bien fondée », a-t-il soutenu.

L’homme qui est né à New York, a résidé dans six États en l’espace de trois décennies. Il a voyagé à Vancouver le mois dernier en tant que touriste, mais il dit qu’il a décidé de demander le statut de réfugié, peu après son arrivée. Il réside maintenant en sans-abri.

« Suite à une histoire de fausse arrestation mon nom a été ruiné. Quand je vois la police à venir aux États-Unis, je traverse la rue « , a-t-il aussi avancé.

Au Canada, Canty dit qu’il ne perçoit pas de menace existentielle et qu’il y est plus que confortable d’interagir avec les autorités canadiennes.

Lors de son audition, Canty a également discuté de ses accusations criminelles en instance aux États-Unis, y compris celles pour la conduite désordonnée, d’avoir proféré des menaces, et résisté à son arrestation.

Melissa Anderson, porte-parole de l’IRB pour ce cas, a dit au Daily Beast que la décision concernant la demande de Canty serait probablement publié dans les prochaines semaines.

Lorsqu’on lui a demandé si elle caractérisait cela comme un cas inhabituel, Anderson s’y opposa, mais soutient « ne pas être au courant des » autres cas de ce genre au Canada.

«Pour nous, chaque cas est unique,» dit-elle. « La protection des réfugiés de la discrimination des réfugiés, cela est une question complexe. »

Le Canada avait accepté des réfugiés américains auparavant. En 2013, trois citoyens américains ont obtenu l’asile.

En 2010, l’acteur Randy Quaid a demandé le statut de réfugié, affirmant qu’il était persécuté et peut-être estampillé la mort par des assassins, mais plus tard, il a retiré sa demande.

thedailybeast.com

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles