Un des blessés est mort dans le conflit autour de l’érection d’une seconde grande mosquée à Mahmouda-Chérif

Il y a finalement mort d’homme suite aux affrontements entre deux camps, avant-hier mardi, autour de la seconde grande mosquée de Mahmouda Chérif, dans le département de Bignona.

L’un des quatre blessés graves a succombé à ses blessures dans la nuit du mardi à mercredi à l’hôpital régional de Ziguinchor, selon nos capteurs qui renseignent que deux autres blessés sont dans un état critique.

Dans le même temps, deux personnes ont été interpellées suite aux sanglantes et finalement mortelles bagarres qui ont eu lieu à Mahmouda Chérif avant-hier. Ces deux hommes sont présentement entre les mains des gendarmes de Diouloulou dans le cadre d’une enquête ouverte à l’effet d’élucider les circonstances des incidents.

Rappelons qu’une bataille rangée avait opposé dans la matinée du mardi des proches du Khalife Cheikh Sidati Aïdara à ceux des promoteurs d’une mosquée soupçonnés d’être financés par des intégristes.

Une violente bagarre qui avait fait plus d’une dizaine de blessés dont 6 dans un état très grave. Et c’est l’un d’eux qui a finalement succombé à ses blessures.

Source ‘’Pop’’

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles