Tuerie de 26 personnes au Texas : Pas un acte terroriste, mais pour « régler » un différend familial

Les motivations du tueur qui a assassiné 26 personnes dimanche dans une église au Texas (Etats-Unis) étaient « familiales », a annoncé un responsable de la police de l’Etat, lundi 6 novembre. « Il y avait un différend dans cette famille », a-t-il indiqué, précisant que la belle-mère de l’assaillant fréquentait cette église. Le FBI a indiqué qu’aucune enquête terroriste n’avait été ouverte. Suivez l’enquête en direct.

Vingt-six victimes « à ce stade »

« A ce stade, il y a 26 vies qui ont été perdues. Nous ne savons pas si ce bilan va s’aggraver ou pas », a déclaré devant la presse le gouverneur du Texas, Greg Abbott, évoquant « la pire fusillade de masse dans l’histoire » de son Etat.

Le suspect est un ancien militaire. Devin Patrick Kelley a été caporal de l’armée de l’air. Il avait été jugé dans une cour martiale en 2012 pour violences contre son épouse et son enfant.

 Le tireur retrouvé mort dans son véhicule 

Dimanche vers 11h20 (18h20 à Paris), un « jeune homme blanc âgé d’une vingtaine d’années », a ouvert le feu sur la First Baptist Church de Sutherland Springs, ont rapporté les autorités locales. L’homme a réussi à prendre la fuite, mais a été retrouvé mort dans son véhicule peu après, sans que l’on sache s’il s’est suicidé ou si quelqu’un lui a tiré dessus.

Source francetvinfo

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles