Trois questions à Pape Alioune Gningue : « Malick Gakou sortira largement triomphal à Grand-Yoff au lendemain du 24 février 2019 »

M. Pape Gningue, coordinateur du Grand Parti à Grand-Yoff, membre de la convention nationale des cadres du Grand Parti, commissaire politique de la région de Louga, Membre de la commission de vente de cartes, dans une interview accordée à votre site préféré Lactuacho.com, est largement revenu sur le travail effectué au niveau de la base en vue de l’élection présidentielle à venir. Il estime qu’avec le travail abattu au niveau de Grand-Yoff, Malick Gakou va largement triompher au soir du 24 février 2019.

Lactuacho : Aujourd’hui à quelques mois de la présidentielle de 2019, comment comptez-vous faire pour que votre leader soit élu ?
Pape Alioune Gningue : Aujourd’hui, tout le monde sait qu’ El Hadji Malick Gakou, à la suite de sa déclaration de candidature qu’il a eu à faire le 11 avril dernier pour présenter sa candidature et sa vision pour le Sénégal à travers son programme PASS, le programme alternatif « Soukhali Sénégal. Donc, il lui reste tout simplement de se mouvoir partout dans le Sénégal pour présenter son offre politique. Et nous, en tant leader politique communal au niveau de Grand-Yoff et dans le département de Dakar, il nous appartient de divulguer son programme au niveau des populations, au niveau de Dakar et dans toutes les régions du Sénégal. Donc, c’est une ambition politique que le Président Malick Gakou a pour son pays. Et nous en tant que leader politique, nous allons le servir de relais pour vulgariser davantage son programme politique et économique pour le Sénégal.

Comment, vous travaillez au niveau de Grand- Yoff ?

Vous savez Grand-Yoff présente une spécificité parce que dans le département de Dakar, Grand-Yoff représente un poids électoral important. Lors de ces dernières élections, le poids électoral de Grand-Yoff était de 77 000 électeurs. Donc celui qui gagne largement la commune de Grand-Yoff, peut espérer gagner le département de Dakar en plus les Parcelles Assainies qui représentent également un bastillon électoral.
Au niveau de Grand-Yoff, la réalité du terrain, le parti présidentiel, Benno Bokk Yaakar, ils ont 7 à 8 représentants dans le régime. Donc, ils utilisent les moyens de l’Etat mais n’empêche, au niveau de l’opposition, nous sommes en train de nous déployer au niveau des populations pour leur expliquer la réalité des enjeux de ces élections de 2019.

En fait, ces élections de 2019 représentent un tournant majeur pour le Sénégal et pour la destinée de sa jeunesse. C’est pourquoi, nous faisons un clin d’œil à la jeunesse de Grand-Yoff pour les expliquer les enjeux des élections pour que les gens puissent faire le bon choix. Et le bon choix, nous pensons très sérieusement que c’est El Hadji Malick Gakou avec son offre politique qui est le PASS. Donc à chaque fois, nous faisons des caravanes, nous faisons des sensibilisations, les portes à portes, les visites de proximité, une sensibilisation de masse. Nous prenons l’initiative d’aller vers les populations. Comme El Hadji Malick Gakou représente une attraction, les populations viennent vers nous et c’est à nous de capitaliser ce capital sympathie de Malick Gakou pour en faire un capital électoral de Grand- Yoff et au niveau du département de Dakar.

Est-ce que vous êtes sûr de gagner Grand-Yoff au soir de l’élection présidentielle de 2019 ?

En fait, cela fait quelques années, l’opposition a toujours gagné Grand-Yoff malgré les milliards versés par le pouvoir. Depuis 2014, Grand-Yoff représente un bastillon de l’opposition et le Grand parti s’est véritablement implanté à Grand-Yoff et avec le travail que les responsables sont en train de faire à la base, avec le maillage que nous faisons au niveau communal, nous pensons très sérieusement, nous avons de quoi espérer El Hadji Malick Gakou sortira largement triomphal au niveau de la localité.


Cela fait 2 ans que nous sommes en train d’accompagner le président Malick Gakou sur le terrain et des activités ont été menées et la dernière activité, c’est le Gala de lutte. La communauté serer a voulu bien nous parrainer à travers notre humble personne, en tant que coordinateur du Grand Parti de Grand-Yoff. Et cela nous a permis de raffermir les liens qu’El Hadji Malick Gakou a avec le monde sportif en particulier et en général avec le monde la lutte. Cela nous a permis de jauger le capital sympathie que Malick Gakou a auprès des populations, auprès des couches sociales les plus défavorisées. Et également à travers ce gala de lutte, cela nous a permis d’installer le Grand parti dans les cœurs des populations de Grand-Yoff et cela nous donne encore espoir de notre victoire au lendemain du 24 février 2019

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles