Trois découvertes macabres à Dakar, les corps acheminés vers des hôpitaux

La semaine écoulée a été macabre dans la région de Dakar. Mercredi dernier, vers les coups de 20h, le corps sans vie de Mouhamed Kaba a été découvert non loin des entrepôts maliens du Sénégal. Selon les premières informations de l’enquête, une forte odeur d’alcool se dégageait de la dépouille.

Les voisins de Kaba confirment qu’il était un disciple de Bacchus et était sujet à des crises épileptiques. Aucune trace de violence n’était visible sur son corps.

Le lendemain, en fin de matinée, un autre corps sans vie a été découvert à la rue Raffanel, angle Abdou Karim Bourgi. La victime répond au nom d’Alexandrina G. Geinteio.

La dame de 51 ans était d’origine bissau-guinéenne. Selon nos sources, elle a été retrouvée inconsciente dans les toilettes de son appartement. Elle était assise sur la chaise anglaise.

Aucune trace de blessures n’a été constatée sur son corps. L’on nous signale aussi que c’est son médecin personnel qui a fait le constat de sa mort, avant d’alerter les limiers du commissariat de Dakar Plateau.

Avant ces deux dépouilles mortelles, une autre avait été découverte, le 25 août dernier : le corps sans vie de Youga Sangharé trouvé à Reubeuss. Mais depuis cette date, aucune personne n’est venue se présenter comme son parent.

L’on nous précise aussi que de son vivant, il récupérait les objets qu’il trouvait dans la rue. Il se présentait comme un artiste comédien.

Tous les 3 corps ont été acheminés vers différents hôpitaux de la place par les sapeurs-pompiers pour les besoins d’une autopsie.

Source Enqueteplus.com

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles