Traque des biens mal acquis, Abdoulaye Baldé toujours dans le viseur de la Justice

Le rapport que le cabinet d’Alboury Ndao a fait à propos de l’ancien Secrétaire général de la Présidence est effectivement sur la table des juges de la commission d’instruction de la cour de répression de l’enrichissement illicite.

Le document est ficelé depuis une dizaine de jours. Le cabinet RMA Sénégal a, selon nos interlocuteurs essayé de suivre à la trace les comptes bancaires de l’actuel maire de Ziguinchor. Ce sont les mouvements bancaires qui ont en effet intéressé l’équipe d’Alboury Ndao, nous soufflent des sources ayant pris connaissance  du document.

L’équipe d’auditeurs a aussi pu identifier, grâce à l’aide de la Section de recherche de la Gendarmerie nationale, les personnes qui ont déposé dans les comptes de Baldé, soit par chèques, soit en espèces sonnantes.

Le cabinet RMA Sénégal a pu déposer son rapport, qui ne serait pas aussi alarmiste qu’attendu, en se passant du reste des comptes de la défunte pharmacie de l’épouse de Baldé. Alboury Ndao a vu sa cote rebondir après les révélations des Panama Papers qui incriminent Mamadou Pouye, présenté comme le prête-nom de Karim Wade.

Source Enquêteplus

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles