Traque contre les délinquants entre Thiès et Diourbel : 611 interpellations, 26 arrestations pour infractions diverses,

L’Etat ne semble pas badiner avec la sécurité de ses citoyens. En effet, une opération coup de poing de 72h de la Légion Centre-Ouest de la gendarmerie a été menée sur l’étendue de sa circonscription qui regroupe les régions de Thiès et Diourbel.

D’après le ‘’Populaire’’, cela s’est passé entre le 12 et le 14 novembre 2015 : les compagnies de Diourbel, Thiès et Mbour ont investi les routes, marchés hebdomadaires et les établissements recevant du public pour en sécuriser les usagers, mais également traquer les malfaiteurs jusque dans leurs repaires.

Ce qui a permis d’obtenir selon la gendarmerie des résultats appréciables au bout des 72 heures d’intenses efforts : 611 interpellations pour identification, 26 arrestations pour infractions diverses, 3177 véhicules contrôlés avec 9 voitures et 65 motos immobilisées, 1 263 000  francs Cfa perçus à titre d’amendes forfaitaires, 18 arrestations liées à la drogue et 1 kilogramme de chanvre indien saisi.
Selon toujours le journal, à Thiès, un impressionnant dispositif de contrôle routier a été mis en place pour, en plus de la vérification des pièces afférentes à la circulation, identifier les passagers à bord et fouiller les bagages transportés à certaines heures. Ce contrôle a particulièrement ciblé les véhicules de types 4×4, les véhicules sans plaque d’immatriculation ou aux vitres teintées.

Au même moment, un important lot de médicaments contrefaits et de denrées impropres à la consommation a été saisi à Touba, suite à l’exploitation d’un renseignement faisant état d’un trafic desdits produits.

Enfin à Saly, la gendarmerie s’est attaquée à la délinquance qui gravite autour des établissements recevant du public en temps de nuit tel que le vol à l’arrachée et le racolage de prostituées sur la voie publique.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles