Transport aérien : comment la CEDEAO agit pour améliorer la navigation dans la région

Un effort conjoint entre la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et les ANSP a été organisé dans le but de définir une stratégie efficace pour promouvoir un système de navigation aérienne sûr et coordonné dans la région.Ce sera conformément aux normes et pratiques recommandées de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), ainsi que la mise en œuvre rapide du projet de réingénierie et de modernisation du réseau satellitaire pour l’Afrique et l’océan Indien (AFISNET) afin de soutenir le développement de l’industrie aéronautique en Afrique de l’Ouest, nous dit un communiqué de la CEDEAO.

La Commission de la CEDEAO et les fournisseurs de services de navigation aérienne (ANSP) ont tenu une réunion de coordination le 14 juin 2019 à Abuja, au Nigéria, afin d’améliorer la navigation aérienne dans la région.

Dans son allocution de bienvenue, le commissaire aux infrastructures de la CEDEAO, M. Pathe Gueye, a mis en exergue les principaux défis du secteur de la navigation aérienne dans la région, notamment le manque de liaisons fiables et abordables entre les États membres, des coûts de douane et d’exploitation élevés et la faiblesse de la concurrence internationale. .

Il a par conséquent insisté sur la nécessité d’assurer la sécurité et la sûreté, une assistance technique adéquate et une gestion efficace du secteur afin d’atténuer ces problèmes.

Mme Finda Koroma, vice-présidente de la Commission de la CEDEAO, a également déploré le défi rencontré par le secteur de l’aviation dans la région. Elle a souligné la nécessité de changer de cap en adoptant une approche visant à améliorer la viabilité, la compétitivité, la sécurité et la qualité des ANSP de la CEDEAO.

Elle a par ailleurs souligné que le développement réussi du transport aérien en Afrique de l’Ouest permettrait aux États membres d’accélérer le développement socio-économique. « En effet, l’aviation devrait être un catalyseur du développement socio-économique et de l’intégration dans la région de la CEDEAO », a-t-elle déclaré.

De son coté, s’adressant à la direction de la Commission de la CEDEAO, le Directeur général de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA), M. Mohamed Moussa, a exprimé son optimisme quant à la collaboration entre la Commission et les ANSP pour mettre en œuvre le Plan mondial pour le système de navigation par communication Contrôle du trafic aérien (CNS / ATM).

La fourniture de services de navigation aérienne intégrés sûrs, fiables et précis est essentielle pour garantir le bon déroulement des contrôles de décollage et d’atterrissage des aéronefs et est essentielle à la croissance du transport aérien dans la région de la CEDEAO.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles