Transfert des travailleurs de l’aéroport Léopold Sedar Senghor vers Diass :L’intersyndicale de l’ADS en appelle à la vigilance

Pour célébrer la fête internationale du travail, l’intersyndicale des travailleurs de l’agence des aéroports du Sénégal (ADS) a organisé une conférence publique sur le thème : « informations générales sur le transfert vers Diass ». La manifestation a été en présence de M. Pape Maël Diop, directeur général des ADS. L’intersyndicale des travailleurs en appelle à la vigilance malgré les assurances du directeur général.

« Je pense que le thème est simple, c’est le transfert des gens. Il y a eu des craintes parce qu’il y a beaucoup de points pour les travailleurs qui n’ont été réglés. Ce qui a fait qu’il y a eu des rencontres avec Mme le ministre Maïmouna Ndoye Seck, un séminaire à Saly mais aussi un comité de transfert qui a été mis sur pied par le Premier ministre pour en amont préparer le transfert des gens », souligne M. Serigne Moustapha Gueye, coordonnateur de l’intersyndicale des travailleurs des ADS.Selon lui, ils ont abordé quelques points dont le premier est la reprise de la totalité des travailleurs, c’est la principale préoccupation.

« Sur ce point les gens ont décidé que les travailleurs de Saint-Louis, de Ziguinchor, le personnel technique sera confié à l’ASECNA tan disque le personnel administratif, plus les travailleurs de Cap-skiring et de Saint-Louis seront confiés à l’agence des aéroports du Sénégal, ce qui veut dire que l’agence des aéroports du Sénégal ne va disparaître mais il y a une autre préoccupation, on a comme information que, il y aura 650 personnes qui seront à Diass et nous voudrions que les travailleurs des aéroports du Sénégal soient prioritaires dans ce programme », souligne le coordonnateur de l’intersyndicale.

Il a tenu à préciser qu’il y a aussi une question que les gens n’ont pas encore élucidée, c’est les prestataires.
« Ils ont pour l’instant pris en compte les travailleurs permanents et les temporaires fixes mais ils n’ont pas parlé des prestataires et ce sont des gens qui ont cheminé ensemble avec nous depuis des années », explique-t-il.

« Il y aussi l’avenir des aéroports secondaires, comme l’Etat dit qu’il va confier l’aéroport principal aux turcs, il doit être capable au même de nous dire quel sort sera aux aéroports secondaires et sur ce plan, nous sommes un peu rassurés mais néanmoins il faut rester vigilant parce que cela, c’est de la théorie », dixit M. Gueye.
Il a tenu à souligner que l’Etat a décidé de donner 5% aux travailleurs de la plateforme aéroportuaire.

« Les promesses du directeur général des ADS nous rassurent, c’est une autorité. Sur ce transfert, le directeur est en phase avec les travailleurs. En ce moment, nous 500 et quelques travailleurs plus des prestataires et nous tournons autour de 1000 et quelques travailleurs », note le coordonnateur de l’intersyndicale.
M. Pape Maël Diop, directeur général des ADS a tenu à rassurer les travailleurs. Il estime qu’en ce qui concerne les acquis, personne ne va les toucher et que les turcs n’ont rien à imposer.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles