Tragique fin d’un conducteur de «Jakarta» à Louga La série noire continue…

Les «Jakarta» ont encore tué et la série noire continue pour ses conducteurs. Hier, aux environs de 7 heures et quelques minutes, un choc brutal a eu lieu sur la route, à hauteur du tribunal régional de Louga, entre un «Jakarta» et un camion.

Selon les témoignages recueillis de part et d’autre, le conducteur du «Jakarta» roulait à vive allure, pour dire qu’il faisait la course avec un autre conducteur de «Jakarta» à la recherche de clients, relaie le ‘’Populaire’’.

Car, à cette heure matinale où les enfants vont à l’école, les adultes au travail et certaines femmes au marché, c’est le rush. Malheureusement pour le jeune conducteur du « Jakarta », il est venu s’encastrer dans un camion rempli de sacs de ciment qui venait en sens inverse, nous dit le journal.

Ce fut l’horreur : le jeune conducteur du «Jakarta» a alors été écrasé par le camion et n’a pas pu s’en sortir. Le camion est passé sur lui. Ventre ouvert et sang giclant de partout, il venait de perdre la vie de façon atroce, du fait de son inconscience.

Pour éviter que cette image ne choque les passagers et les personnes présentes sur le lieu de l’accident, le corps de la victime a été recouvert d’un drap, poursuivent nos confrères.

Les sapeurs-pompiers arrivés sur place ont fait le constat et évacué le corps sans vie du jeune garçon. Trouvé à la caserne des sapeurs-pompiers et interpellé sur l’accident, le commandant Mamadou Pouye a déclaré qu’une enquête est ouverte pour en connaître les causes.

Toutefois, il reconnaît que les «Jakarta» font «beaucoup d’accidents ces jours-ci» à Louga. Accidents qui, à l’en croire, peuvent être causés par l’étroitesse des routes, le comportement des conducteurs, mais aussi l’état d’ébriété de certains d’entre eux, entre autres.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles