Touba « Avec 2 défaites successives…le départ de Cissé Lo s’impose inéluctablement », selon un responsable de l’APR

La Convergence pour une alternative citoyenne, une entité de l’Apr à Mbacké dirigée par Serigne Sow a fait le diagnostic de la débâcle du camp du « Oui » dans le département. Selon Serigne Sow qui faisait face à la presse à la permanence du parti à Mbacké, « le renouvellement de la classe politique à Touba est devenu une demande sociale que (SMS) est tenue de satisfaire ».

Pour le cas précis de Touba, le président de la Convergence pense que le parti est confronté à un problème de ressources humaines. Et « pour régler ce problème », estime-t-il: « Le départ de Cissé Lo s’impose inéluctablement ».

Au-delà des actes de violence qu’il a posés, dit-il, El Pistolero a fini de démontrer aussi qu’il n’est pas un bon manager. Fort de tous ces constats, Sow soutient que la défaite au niveau de Touba lui est entièrement imputable et que lui-même devait en tirer les conséquences.
Serigne Sow pense que si SMS veut gagner les Législatives, notamment les 5 sièges de députés de Mbacké, il doit pour le peu de temps qui reste d’ici là se consacrer à satisfaire la demande sociale du renouvellement du personnel politique. S’agissant de Mbacké, il estime que la même remarque se pose.

Les responsables à qui on a remis des ressources financières importantes, renseigne-t-il, n’ont presque gagné aucun bureau de vote.

Donc à l’en croire, « deux défaites successives supposent qu’il y a un problème de leadership que (SMS) devra régler ». Il a d’ailleurs fait une révélation de taille, soutenant que les ressources financières mises à la disposition des responsables pour les militants ont été détournées de leur objectif et n’ont pas été injectées à la base.

Aucun responsable de secteur n’a pu battre campagne dans son quartier, révèle-t-il. Pour lui il est temps que SMS prenne ses responsabilités avant qu’il ne soit trop tard. Serigne Sow n’a pas manqué de remercier le Khalife qui, selon lui, a fait ce qu’il devait et ses prières ont accompagné SMS qui a gagné partout ailleurs quasiment.

Source ‘’Le Populaire’’

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles