Togo : Un enfant de dix ans tué par balle, les manifestants indexés

Un enfant de 10 ans a été tué lors des violents affrontements entre des partisans de l’opposition et du pouvoir survenus ce mercredi dans la ville de Mango située à environ 590 km au nord de Lomé, a annoncé le ministre togolais de la sécurité, le colonel Yark Damehane mercredi soir au cours d’une conférence de presse.

« Des tirs d’armes à feu ont été effectués à partir des rangs des manifestants du PNP et le bilan est lourd: un enfant de 10 ans a été tué », a déclaré le ministre.

« Nous avons dénombre plus de 24 blessés dont 6 par balles 4 par billes, c’est à dire les fusils de chasses. 7 maisons des responsables du parti Union pour la République ( UNIR, au pouvoir) saccagés et pillées, 3 maisons incendiés; 3 véhicules incendiés , 10 motos incendiées », a révélé le colonel Yark Damehane.

Le parti au pouvoir et l’opposition ont manifesté dans les rues du Togo mercredi.

L’Union pour la République a marché pour soutenir le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbe et l’adoption des réformes constitutionnelles mardi par le parlement togolais. Alors que l’opposition a manifesté pour demander le départ du pouvoir de Gnassingbé et le retour de la Constitution de 1992.

Source APA

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles