Togo/Situation sociopolitique : la CEDEAO appelle à la retenue et invite les parties à privilégier le dialogue

Dans un communiqué publié le lundi 26 novembre dernier, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), impliquée dans la résolution de la situation sociopolitique du Togo, a réagi aux récentes déclarations d’acteurs politiques et de la société civile.  

L’organisation sous régionale relève que les « propos et écrits, diffusés pour appeler à des initiatives susceptibles de créer le désordre et de susciter la violence au Togo, sont de nature à compromettre les efforts qui sont en cours pour mettre fin à la situation difficile que connait le pays ».

L’institution a donc exprimé sa « totale désapprobation » de ces messages ou propos qui « accentuent l’inquiétude chez les amis et partenaires du Togo » et qui « vont à l’encontre des intérêts fondamentaux du peuple Togolais et de la sous-région ».

La CEDEAO a donc invité les parties, ainsi que les médias et les organisations de la société civile, à privilégier le dialogue et la concertation dans la résolution des différends, et à promouvoir la culture de la paix, conformément « aux paragraphes 39 et 40 de la feuille de route du 31 juillet 2018 à laquelle ont souscrit tous les acteurs politiques ».

L’institution a enfin réaffirmé sa « ferme détermination à tout mettre en œuvre en vue de l’application de la feuille de route ».

Source republiquetogolaise.com

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles