Togo : le Gouvernement interdit l’importation de tilapia, mais rassure sur la qualité de la production locale

Le Gouvernement togolais a réagi suite à une alerte donnée par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), faisant état de l’apparition d’un virus mortel affectant les tilapias.

Dans un arrêté conjointement signé par les Ministres de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche, Col Ouro-Koura Agadazi, et du Commerce et de la Promotion du secteur privé, Mme Bernadette Legzim-Balouki, il est provisoirement interdit l’importation, la commercialisation, l’exposition ou la distribution gratuite de tilapia, sauvage ou d’élevage, sous toutes ses formes et sur toute l’étendue du territoire national.

D’après le portail republiquetogolaise.com d’où nous tenons cette information, il est précisé que « pendant la durée de l’interdiction, il sera procédé à la saisie et à la destruction de toutes les espèces de tilapia sauvage et ou d’élevage et produits dérivés de tilapia importés, conformément aux dispositions relatives à la police sanitaire des animaux et sans préjudice des poursuites et sanctions prévues par la réglementation ».

Cependant, les autorités togolaises ont tenu à rassurer les consommateurs, « le tilapia élevé ou pêché dans les eaux togolaises ne comporte aucun risque et peut être consommé sans crainte », note le document officiel.

Tous les services compétents et les secrétariats généraux des deux ministères sont mobilisés pour faire exécuter ledit arrêté, nous dit-on.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles