Togo : la pauvreté a reculé de 5% en quatre ans selon une enquête récente

L’Institut national de la statistique, des études économiques et démographiques (INSEED) a publié le mardi 26 juin, avec l’appui du Programme des nations unies pour le développement (PNUD), les résultats de l’enquête sur la cartographie de la pauvreté en 2017.

Ainsi, comme l’affirme le Directeur Général de l’Inseed, Kouassi Koame, on retiendra que les actions de lutte contre la pauvreté engagée par le gouvernement auront permis au Togo de réduire le niveau de pauvreté d’environ 5 points de pourcentage au cours des quatre dernières années.

Il ressort de cette enquête que la proportion des pauvres au Togo est passée de 55,1% en 2015 à 53,5% en 2017, soit une diminution de 1,6%. En 2011, elle était à 58,7%.

Au niveau des cinq régions, l’étude relève également des baisses considérables de l’incidence actuelle de la pauvreté. Dans la région des Savanes, l’incidence de la pauvreté est passée de 87,3% en 2011 à 65% en 2017 et dans la région Centrale, cette incidence est passée de 76% à 59,9%.

Avec satisfaction, la représentante du PNUD, a relevé l’importance de l’élaboration de ce genre de données pour la mise en œuvre de toutes politiques de développement, notamment le Plan national de développement (PND 2018-2022) que le Togo se prépare à mettre en œuvre. « Sans les statistiques, il n’est pas possible de formuler de bonnes politiques permettant de répondre aux besoins des populations ou de prendre de bonnes décisions. C’est pourquoi au nom de mon institution, je salue la nouvelle cartographie de la pauvreté pour le Togo », a déclaré Jeanne N’gname Bougonou.

L’élaboration du document de la cartographie de la pauvreté 2017 du Togo s’inscrit dans la perspective de rendre disponible des informations récentes pertinentes sur la pauvreté pour les décideurs, planificateurs et partenaires au développement.

L’enquête s’est déroulée sur l’ensemble du pays, les cinq (5) régions administratives, chacune des 39 préfectures. A Lomé spécialement, l’étude a été désagrégée au strate arrondissement. Au total, 27 046 ménages ont été questionnés

Source republiquetogolaise.com

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles