TNT : 93 décodeurs saisis à Thiès, Mbour et Tivaouane, la responsabilité de Excaf indexée

Le chef service régional du commerce de Thiès, Serigne Diaw a indiqué, mercredi, que ses agents ont procédé à la saisie de 93 décodeurs à Mbour, Thiès et Tivaouane et établi des contraventions évaluées à près de 600.000 frs CFA aux commerçants qui ont haussé « illégalement » les prix de cession des décodeurs de télévision numérique terrestre (TNT).

Serigne Diaw qui s’entretenait avec la presse a ainsi déploré la spéculation faite par les commerçants « véreux » sur le prix de vente des décodeurs TNT.

« Le prix plafond arrêté de 10.000 frs CFA par l’autorité pour la vente des décodeurs TNT aux consommateurs sénégalais n’est pas respecté par certains commerçants véreux qui font de la rétention en vue d’une spéculation sur le marché », a souligné M. Diaw.

En outre, M. Diaw a pointé du doigt l’absence de points de vente fixes des décodeurs soulignant que cela « favorise la vente irrégulière et les arnaques dont les populations sont victimes ».

« La responsabilité incombe au Groupe EXCAF qui devrait commercialiser les décodeurs dans des points de vente fixes afin que les prix soient bien respectés par tous », a-t-il soutenu.

Le chef service régional du commerce a, faisant le bilan de l’année 2015, salué le travail « assez remarquable » abattu par les services de contrôle malgré les moyens logistiques et humains limités.

« Les agents ont néanmoins aidé à assurer une stabilisation des prix, le respect des normes sur les produits de consommation sur le marché », a indiqué M. Diaw.

« Quelques 14.387 instruments de mesure ont été vérifiés, 2134 contraventions établies et 143 instruments défectueux saisis et retirés du marché durant les opérations de contrôle menées par les agents », a listé M. Diaw.

En ce qui concerne les produits de consommation prohibés ou périmés et de produits pharmaceutiques en contrefaçon, les agents des services du commerce au niveau de la région de Thiès, ont saisi cinq (5) tonnes de produits, qui seront très bientôt incinérés par les autorités administratives, souligne Serigne Diaw.

Source APS

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles