Théâtre national Daniel Sorano : Face au ras-le-bol des travailleurs, la Direction parle de problème de comptabilité et non de liquidité

Les travailleurs du mythique théâtre national Daniel Sorano ont exprimé ce lundi leur ras-le-bol face à une situation jugée désastreuse. Ils ont arborré ce matin des brassards rouges pour exprimer leur colère et réclamer leur salaire du défunt mois d’octobre, toujours impayé.

Ils ont occupé l’entrée du théâtre pour s’adresser à leur tutelle et plus largement aux autorités. Sur la crise qui a amené les travailleurs du théâtre Daniel Sorano à observer un sit-in ce matin,  Ousmane Barro Dione, un des responsables de Sorano explique qu’il n’y a pas de problème d’argent à Sorano et que le problème sera bientôt réglé.
« Il y a un réaménagement qui concernait certains comptes. Ils doivent être validés par le ministre de l’Economie et des Finances. Actuellement, le dossier est dans le circuit. Mais, on n’a pas encore l’approbation du ministère des Finances », a-t-il dit.

A l’en croire, le problème viendrait de l’agent comptable. « Néanmoins, la Direction a demandé à l’agent comptable de payer les salaires du mois d’octobre pour ne pas causer de préjudice aux travailleurs. Mais, il ne l’a pas accepté, demandant le retour du budget de réaménagement », a révélé M. Dione. Et de préciser : « on n’a pas un problème d’argent ; c’est juste un document que l’agent comptable demande… On suit le processus…».

Avec leral.net

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles