Texas Une Nigériane traitée comme une esclave par un couple dans le collimateur de la Justice

Un couple Texan doit répondre devant la justice pour plusieurs charges, notamment  pour avoir maintenu une nounou nigériane enfermée dans leur maison sans salaire depuis plus de deux ans.

L’africaine était obligée de rester éveillée pendant la journée et dormait à même le sol, avec presque 20 heures de travail non payées.

La nourrice, dont l’identité n’a pas été révélée, a été engagée sous de faux prétextes par Sandra et Chudy Nsobundu en Septembre 2013. Il lui avait été promis 100 dollars par mois à titre de salaire pour nettoyer leur maison située dans région de Houston et de veiller sur leurs cinq enfants.

Au lieu de cela, la gardienne était asservie et forcée de travailler sans rémunération de 05 heures 30 à 1 heure et demie chaque jour, rapporte le New York Daily News.

La nounou a également été abusée par Sandra Nsobundu et forcée à boire du lait restant laissé dans des bols que les enfants avaient utilisé pour les céréales.

Le couple avait même pris son passeport. La victime a été secourue par l’Organisation contre la traite ‘’National Human Resource Center’’ et avait reçu une aide financière en Octobre.

La famille Nsobundus a été accusée cette semaine de  travail forcé, selon les documents retenus à la source, de complot pour abriter un immigrant illégal et de fraude de visa, et pourrait faire face à 20 ans de prison.

« Elle a enduré régulièrement la violence physique et verbale et n’a pas été traitée comme un être humain », a déclaré le procureur fédéral Ruben Perez.

Perez a déclaré que la femme âgée de 38 ans reçoit actuellement des soins.

Ironiquement, sa patronne, Sandra Nsobundu, 50 ans, a déclaré à la cour qu’elle dirige une entreprise traitant sur les services de soins à domicile.

lactuacho.com avec newsone.com

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles