Texas : Une adolescente confrontée à de graves accusations pour une fausse histoire de viol

Une adolescente du Texas  est confronté à des accusations graves après avoir déclaré faussement qu’elle a été enlevée et violée par trois hommes afro-américains en mars, selon des rapports de la police.

Breana Harmon, âgée de 19 ans, avait  couru vers une église portant seulement une chemise, un soutien-gorge et des sous-vêtements déclarant qu’elle venait de s’échapper après avoir été enlevée, emmenée dans les bois derrière l’église et violée par deux hommes alors qu’une troisième la retenait, rapporte Dallas Morning News .

Mais par la suite, une enquête a révélé que les coupures sur ses jeans ne correspondaient pas aux coupures de ses jambes, selon les limiers. Mieux, une infirmière n’a trouvé aucune preuve d’agression sexuelle après avoir examiné Breana Harmon. Plus tard en mars, elle a admis à la police qu’elle avait inventé toute cette histoire.

Harmon a déclaré aux enquêteurs que « qu’une mauvaise période de son passé a commencé à lui traverser la tête » et elle « a commencé à se taillader et à couper elle-même ses jeans.  Elle a ensuite avoué qu’elle avait menti sur l’incident parce qu’elle ne voulait pas que sa mère sache qu’elle se torturait elle-même » rapporte le Herald Democrat..

«Plus nous avons examiné ce qui s’est passé dans ce cas et considéré les dommages qu’il a causés, et nous aurions certainement pu causer, nous croyons que ce qu’il a fait pour ces charges plus élevées», « Ce qu’elle a fait était très grave, et nous croyons que c’était une conduite criminelle », a déclaré Joe Brown, procureur du district de Grayson dans un communiqué..

Le Herald Democrat a rapporté que le département de police de Denison, qui a enquêté sur l’affaire, cherche également une restitution de 8 000 dollars qu’elle aurait reçu..

Avec fox25boston.com

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles