Texas La mosquée détruite quelques heures après le décret de Trump interdisant l’immigration à 7 pays musulmans

La mosquée du Texas a été  détruite quelques heures après la signature de Donald Trump d’un décret interdisant l’immigration en provenance de sept pays musulmans. Elle a été ravagée par un incendie après qu’un dépanneur a repéré de la fumée et des flammes tourbillonnant au Centre islamique de Victoria vers environ 2h du matin le samedi.

Les sapeurs ont passé plus de quatre heures luttant contre les flammes. L’imam s’est éveillé dans les premières heures du matin et vérifié la surveillance en ligne de la mosquée, pour trouver que l’alarme était inactive et les portes ont été déverrouillées, a déclaré le président du centre islamique Shahid Hashmi.

La semaine dernière, quelqu’un a fait irruption dans la mosquée et a volé un certain nombre de produits électroniques, y compris les portables.  «C’était triste de rester là et de regarder l’effondrement de la partie touchée, mais le feu était si énorme », a dit Hashmi.
Le marshall de Victoria Fire (les sapeurs de Victoria) Tom Legler a demandé l’aide du Bureau du prévôt des incendies du Texas et du Bureau fédéral de l’alcool, du tabac, des armes à feu et des explosifs, pour déterminer ce qui a causé l’incendie.

Texas Mosquée détruite

Les autorités ont déclaré qu’il était trop tôt pour spéculer, et selon Hashmi : «Nous ne disposons pas de renseignements sur ce qui a provoqué le feu et ce qui est réellement arrivé.  Je suis sûr que ça va se savoir dans quelques jours, ils nous d’attendre pour de pouvoir arriver à des réponses  à nos questions».

Aucun blessé n’a été signalé.

La mosquée a été construite en 2000, et a bénéficié du soutien de la ville située à plus de  120 kilomètres au sud-ouest de Houston.

Elle  avait fait l’objet d’actes de vandalisme en Juillet 2013, après qu’un homme eut peint «H8» ou «haine» à l’extérieur du bâtiment.  Le bureau du Texas du Conseil sur les relations américano-islamiques a déclaré qu’il suivra l’enquête de l’incendie Victoria.

Lactuacho.com avec dailymail.co

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles