Terrorisme L’armée nigériane annonce la reddition d’un membre clé de Boko Haram

Un membre de premier rang de la secte nigériane Boko Haram s’est livré, sans trop de résistance, aux troupes gouvernementales, a déclaré l’armée samedi.

Le porte-parole de l’armée, le général de brigade Sani Usman, a publié un communiqué dans lequel il a identifié le chef rebelle comme étant Bulama Kailani Mohammed Metele.

L’armée lui a été attribué le numéro 253 sur la récente liste des militants de Boko Haram les plus recherchés.  Selon Usman, Metele provenait de Tumbun Bera dans l’Etat de Borno et appartenait à la faction Mamman Nur de la secte dirigée par Abu Mustapha.

“Il fait actuellement l’objet d’un interrogatoire approfondi”, a déclaré M. Usman au sujet de Metele.

Par ailleurs, deux insurgés Boko Haram soupçonnés de mener une mission de surveillance dans les villages de Kareto et Dangalti ont été arrêtés.  Selon l’enquête militaire préliminaire, les deux suspects étaient en mission de reconnaissance pour préparer le terrain pour une éventuelle attaque dans la région.

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles