Tensions meurtrières en Centrafrique : le Pape François appelle au rejet de la violence

Le souverain pontife a lancé un appel dimanche pour aider les Centrafricains à rejeter « la violence et la vengeance », après une semaine de tensions meurtrières.

Le pape François s’exprimait lors de la prière hebdomadaire sur la place Saint Pierre à Rome, nous informe BCC Afrique.

« J’invite à prier pour la population de la République centrafricaine, un pays que j’ai eu la joie de visiter et que je porte dans mon cœur », a-t-il déclaré.

Le pontife argentin a rappelé les graves violences ayant fait de nombreux morts et blessés, dont un prêtre tué dans l’attaque d’une église le 1er mai à Bangui.

Le pape François a prié pour que « tous disent non à la violence et à la vengeance, afin de construire ensemble la paix » dans le pays.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles