Tanzanie- détenteurs de faux diplômes, 134 employés de l’hôpital national de Dar es Salaam priés de déguerpir

Quelque 134 employés de l’Hôpital national Muhimbili (MNH) de Dar es Salaam, reconnus coupables d’avoir fourni de faux diplômes d’études secondaires pour se faire embaucher, ont été priés de quitter ‘’immédiatement’’ leurs postes avant le 15 mai de cette année, au risque de s’exposer à des poursuites judiciaires.

Cette mesure prise ce mardi, intervient après que l’hôpital national, une institution publique, en collaboration avec le Conseil national des examens de Tanzanie (NECTA), ont été instruits par le président John Magufuli de vérifier les certificats académiques des fonctionnaires.

Dans sa directive donnée en début d’année, le président Magufuli a instruit le ministère chargé de la gestion des services publics de mener une procédure de vérification parmi les fonctionnaires travaillant pour les institutions publiques à travers le pays et de licencier tous les fonctionnaires indélicats.

Selon un communiqué publié par le Directeur général de l’hôpital, le Professeur Laurence Museru, les fonctionnaires affectés par ces mesures  pourront saisir le Bureau de gestion de la fonction publique et de la bonne gouvernance au Secrétariat général de
la Présidence.

Source APA

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles