Tambacounda Suicide inexpliqué d’un homme décrit comme jovial, ouvert et presque taquin

Le suicide du sieur Amadou Bâ, découvert ce jeudi à l’aube a dérouté plus d’un parmi ses proches, tant le défunt est décrit d’un esprit ouvert, courtois et presque taquin.

L’homme qui habitait au quartier Liberté de Tamba, s’est suicidé par pendaison le soir et son corps a été découvert vers l’aube par un de ses proches voisins.

Amadou Bâ, âgé de 56 ans a accompli son fait dans sa chambre. Du témoignage de l’homme qui a découvert le corps pendant de la victime, Amadou lui avait remis la veille la somme de 280 000 francs CFA à remettre à son oncle qui devait passer le lendemain dans la matinée.

« Le matin vers l’aube quand j’ai entendu ses deux bergers allemands crier de façon aigue et continue, je me suis sdit que quelque chose d’anormale s’est passée. C’est ainsi que j’ai découvert le triste spectacle », a-t-il confié au correspondant de WalfTv.

A l’analyse, selon toujours ce témoin, la veille de sa mort, il avait envoyé quelqu’un lui acheter une corde, on lui avait signalé que vouloir attacher ses moutons est un peu tôt, alors que cet agent de la Caisse nationale de crédit agricole cachait un dessein regrettable.

Mais ceux qui connaissaient son coté taquin et jovial avaientt remarqué que ce jour-là, l’homme n’était pas le même, sans pouvoir penser à cette issue fatale.

Le mobile de son suicide pour le moment demeure inconnu. Les limiers sont passés pour recueillir des éléments, avant que les sapeurs ne l’évacuent vers l’hopital régional.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles