Tambacounda Insécurité, vol de bétail et autres, la commune de Ndoga Babacar réclame une brigade de gendarmerie

Des populations de la commune de Ndoga Babacar, dans la région de Tambacounda (est), ont réclamé vendredi la construction d’une brigade de gendarmerie dans leur localité, pour mettre fin à l’insécurité et au vol de bétail.

« La commune doit avoir une brigade de gendarmerie. Nous sommes fatigués des agissements des voleurs de bétail et des agresseurs », a dit Babacar Mané, un membre du conseil municipal.

« On ne peut pas se permettre de mettre un billet de 1.000 francs CFA dans ses poches pour se rendre au marhé hebdomadaire, de peur d’en être dépouillé par les agresseurs », s’est désolé M. Mané lors d’un point de presse tenu à Ndoga Babacar par des responsables locaux de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir).

Il déplore que « quand on alerte la gendarmerie, avant qu’elle n’arrive, le mal est déjà fait, à cause de la longue distance à parcourir par les gendarmes ».

« Si un paysan n’arrive plus à élever un âne, une chèvre ou une vache, s’il ne peut plus se déplacer avec de l’argent, ça devient grave », a-t-il regretté.

Selon Babacar Mané, une vache et un cheval ont été volés dans la commune de Ndoga Babacar, dans la nuit de jeudi à vendredi. Cette localité est située dans le département de Tambacounda, à une quinzaine de kilomètres de la route Dakar-Bamako.

Source Aps

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles