« Syndrome de Sarkozy » Hollande, touché, ne fera qu’un mandat

Alors que l’ouverture des dépôts des candidatures à la primaire initiée par le PS a débuté jeudi 1er décembre, François Hollande annonce à 20 heures, dans une allocution depuis l’Elysée, qu’il renonce à briguer un second mandat présidentiel. C’est la première fois qu’un président en exercice de la Ve République renonce à briguer un second mandat.

 Le renoncement surprise 

« Je suis conscient des risques que ferait courir une démarche, la mienne, qui ne rassemblerait pas largement autour d’elle, a déclaré François Hollande. Aussi, j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle, au renouvellement donc de mon mandat. » « Dans les mois qui viennent, mon seul devoir sera de continuer à diriger le pays, celui que vous m’avez confié en 2012 », a-t-il déclaré la voix blanche.

 « Un seul regret »

Pendant une dizaine de minutes, François Hollande a égrainé son bilan, concédant « un seul regret » : « Je n’ai qu’un seul regret, d’avoir proposé la déchéance de nationalité. J’ai pensé qu’elle pouvait nous unir alors qu’elle nous a divisés. »

Source FranceTvInfo

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles