Symposium sur le dividende démographique et le développement: Conclave à Dakar des chercheurs d’une cinquantaine de pays du monde

En prélude au Symposium sur le dividende démographique et le développement de l’Afrique, prévu le 20 juin 2016 à Dakar, les organisateurs dudit symposium, ont été face à la presse le jeudi 16 juin 2016 pour échanger sur le contenu de l’événement. Il s’agira pour des chercheurs d’une cinquantaine de pays du monde de se pencher sur les questions de population et de développement. Cet rendez-vous de haut niveau est organisé par le bureau régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’ouest et du centre (BRAOC), en collaboration avec le centre de recherche en Economie et Finance Appliquées de l’université de Thiès (CREFAT) et le gouvernement du Sénégal.
« C’est une conférence internationale, une rencontre des chercheurs qui se passe tous les 2 ans.il y des chercheurs de tous les continents. Ils vont se rencontrer pour discuter des questions de population et de développement. On aura deux événements forts : le symposium ensuite il y a la conférence internationale. Il y a une cinquantaine de pays qui seront représentés. On va essayer de voir les dynamiques des jeunes, comment les jeunes et les femmes peuvent participer au développement », a d’emblée expliqué Dr. Latif Dramani, coordinateur du CREFAT, en marge de la cérémonie.
Dr. Justin Koffi, coordinateur régional du projet autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel/UNFPA, pour sa part a estimé : « Nous avons mis les jeunes au centre du développement. Aucun pays ne peut se développer si on n’intègre pas la dimension jeune. C’est pour la première fois qu’un tel symposium se tient en terre africaine. Nous avons une grande richesse, notre jeunesse .Maintenant comment faire pour que cette jeunesse soit au cœur du développement du continent ».
Pour rappel cette rencontre est une opportunité unique de poursuivre le dialogue amorcé avec de hauts responsables politiques et autres acteurs de développement, d’identifier les actions et mesures à adopter en faveur des objectifs du développement durable et d’appuyer l’élaboration de la feuille de route du prochain sommet de l’union africaine sur le dividende démographique et la réalisation des agendas de développement durable en Afrique.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles