Suisse/Tessin Jusqu’à plus de 4 millions FCFA d’amende pour les femmes porteuses de la Burka

La burqa sera interdite sur tous les lieux publics, y compris dans les boutiques, les restaurants et derrière le volant d’une voiture à Tessin. C’est officiel désormais, le port de la burqa ou le niqab en public a été interdite dans la région suisse du Tessin, avec pour les récalcitrants, une amende pouvant aller jusqu’à 6,500 livres.

Le parlement de la région a approuvé la loi, avant-hier lundi, qui interdit le voile intégral, porté par les femmes dans de nombreux pays musulmans. Cela fait suite aux alertes terroristes accrues à travers l’Europe, relaie un site suisse.

C’est désormais devenu une infraction pénale pour les femmes dans le canton italophone situé dans le sud de la Suisse, de se couvrir le visage avec les vêtements dans tous les lieux publics, y compris les magasins, les restaurants, les bâtiments publics et derrière le volant d’une voiture.

Même si aucune exception ne sera faite pour les touristes, d’autres formes de revêtements de visage comme les masques, cagoules ou casques seront toujours autorisées.

Près des deux tiers des électeurs de la région ont appuyé l’interdiction lors d’un référendum en Septembre 2013 avant qu’elle ne soit approuvée par le Parlement, rapporte Reuters.

Le vote a été lancé sous cette démocratie directe de la Suisse, qui permet que des propositions soient soumises au public si suffisamment de signatures sont recueillies.

Souce independent.co.uk

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles