Services postaux La CEDEAO à la rescousse en vue de son amélioration

Dans le cadre des efforts entrepris en vue d’améliorer les services postaux au sein de la région, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’attelle à élaborer, en collaboration avec des experts et d’autres acteurs du secteur, un plan directeur des services postaux dans ses Etats membres.

C’est ainsi qu’une réunion de validation du rapport préliminaire concernant ledit plan directeur a été organisée les 28 et 29 janvier 2016 à Abuja. Elle avait pour objet de réfléchir au moyen de faciliter le déploiement dans la région de services postaux universels à des prix abordables, ainsi que l’amélioration de la qualité des services tels que l’accès pratique aux services postaux pour tous et la plus grande rapidité des délais de livraison, nous dit un communiqué parvenu à notre rédaction. 

La réunion a enregistré la participation de représentants d’organismes de services postaux de la région, d’experts provenant de la Commission de la CEDEAO et de l’extérieur, du Secrétaire exécutif de la Conférence ouest-africaine des Postes (WAPCO), ainsi que de membres du cabinet de consultants IOS Partners, auquel avait été confiée la tâche d’élaborer le plan directeur.

Dans son mot de bienvenue, le représentant des Services postaux du Nigeria, M. Abdulkarim Baba, a souligné l’importance des services postaux pour le développement de l’Afrique de l’Ouest, notant que les citoyens ouest-africains y ont recours pour assurer une plus large diffusion de l’information dans les villages et villes de toute la région.

Selon lui, l’élaboration du plan directeur ne manquera pas de favoriser l’exploitation des infrastructures postales insuffisamment utilisées dans la région, ajoutant que l’utilisation optimale des services postaux et des infrastructures postales est de nature à améliorer la qualité de vie des citoyens et diversifier les sources de revenus des pouvoirs publics en Afrique de l’Ouest.

Fort de cela, M. Baba a réaffirmé la détermination du gouvernement du Nigeria à œuvrer, de concert avec la CEDEAO et d’autres partenaires, en vue de l’élaboration et de la mise en œuvre du Plan directeur des Services postaux de la CEDEAO.

Lors de l’ouverture des travaux, le Commissaire chargé des Télécommunications et des Technologies de l’Information, Dr. Isaias Barreto Olimpio da Rosa, a souligné les grandes réalisations accomplies et la coopération soutenue qui s’est instaurée entre les administrations postales de la région en 2015. « Celle-ci est illustrée par le lancement du timbre commun de la CEDEAO qui est un bon exemple de coopération entre les administrations postales de la CEDEAO pour l’exécution d’un projet régional. Dr. da Rosa a déclaré que la CEDEAO a écrit une nouvelle page d’histoire, en devenant la première région au monde où quinze Etats ont procédé au lancement d’un timbre unique. Il a ajouté que ce projet permet de renforcer le sentiment d’appartenance à une même communauté et de favoriser l’intégration régionale », a-t-il indiqué.

Par ailleurs, le Commissaire a relevé que, s’il est vrai que les services postaux de la CEDEAO font face à des difficultés de tous ordres, il n’en demeure pas moins que des réseaux et services postaux efficaces sont des outils essentiels pour la croissance économique et d’autonomisation sociale.

Il a ajouté que le secteur postal peut apporter une réelle contribution à l’accélération du processus d’intégration régionale, à travers l’utilisation optimale des TIC, notamment pour la fourniture de services financiers et de services d’administration publique, ainsi que de l’accès à internet aux localités les plus reculées.

Plus spécifiquement, selon toujours le communiqué, le Commissaire a mentionné les opportunités qui existent pour l’utilisation, par le secteur postal, des technologies de l’information et de la communication, afin de redonner de l’élan aux services postaux. Il a notamment cité les centres communautaires ruraux mis en place par les bureaux de postes, qui peuvent être mis à profit pour assurer un accès à internet et à la communication, insufflant ainsi un nouveau dynamisme aux localités les plus reculées de la Communauté.

Des possibilités existent également dans le domaine bancaire pour tous les citoyens, même ceux vivant dans les zones rurales les plus éloignées, sachant qu’en Afrique de l’Ouest, la majorité de la population n’a pas accès aux services financiers.

D’autre part, il convient de mentionner le développement de l’e-commerce pour faciliter la livraison de biens achetés en ligne. Le Commissaire s’est dit convaincu que les services postaux sont de nature à favoriser le développement de l’e-commerce, en ouvrant de nouvelles opportunités d’affaires.

Photo de famille. CEDEAO Services postaux

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles