Serigne Cheikh Ahmadou Mbacké Gaïndé Fatma… 39 ans déjà …

Samedi 11 mars 1978- Demain Samedi 11 mars 2017 : il y a 39 ans déjà…

Serigne Cheikh Ahmadou Mbacké Gaïndé Fatma nous quittait. Petit-fils et homonyme de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké-Serigne TOUBA- Khadimou Rassoul (PSL) et de l’intrépide Gankal Amadou Makhourédia Diop, petit-frère du Damel/Teigne Lat Dior Ngoné Latyr Diop.
Sa vie durant, Cheikh Gaïndé Fatma fut :

– Un homme de pensée et d’action mais aussi et surtout, un homme qui a vécu très hautement les vertus sublimes de dignité, de générosité, de probité et d’honneur.
– Un refuge pour les démunis, les persécutés et les nécessiteux quelque fussent leurs origines et obédiences religieuses.
Gaïndé Fatma fut assurément un humaniste au sens plein du terme. Sa vie- si utile -doit nous servir de viatique en ces périodes d’incertitudes où le consumérisme débridé- subséquent à l’économie de marché- a fini de détruire nos cadres socioculturels et de dégrader nos valeurs de ngor, de fit, de jom et de koléré qui ont toujours cimenté notre société.
Bien entendu, l’Homme mondialisé- aliéné et frustré- n’a que faire de ces valeurs sus-évoquées car subissant à l’envie la dictature de l’instant et surtout de l’Avoir par tous les moyens. Cependant l’espoir est permis si nous retournons à nous-mêmes et faire revivre nos illustres Références.

QU’ALLAH continue de l’entourer de sa Miséricorde et de ses Grâces éternelles.

Docteur Ibrahima DÈME
Un de ses disciples éternels
E-mail: idemgfatm@gmail.com

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles