Serigne Bass Abdou Khadre : « Le Mouridisme percu comme la voie du salut, avec ses vertus, paix, le culte du travail, don de soi, pardon et tolérance »

Le porte-parole du Khalife général des Mourides a fait des confidences hier, lors de sa conférence de presse, en parlant de la place du Mouridisme dans le monde. Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké a confié avoir rencontré lors de sa récente visite à Paris, le président français, Emanuel Macron. Lequel dit-il lui a dit que «le Mouridisme constitue aujourd’hui la seule voie de salut pour la paix dans le monde ». 

«L’ancien ministre de l’Intérieur français m’a dit la même chose. D’autres personnalités, des chefs d’Etat et des ministres et des ministres de pays occidentaux nous ont dit la même chose. Donc, il ne faut pas que nous ayons le complexe d’assumer ce que nous a légué Serigne Touba », a-t-il rappelé.

«Aujourd’hui, le communisme, le capitalisme, le libéralisme et le néocolonialisme ont montré leurs limites. La voie du salut, c’est l’héritage que avons tiré des enseignements de Serigne Touba qui comporte des vertus comme la paix, le travail, le don de soi, la solidarité, mais surtout le pardon et la tolérance », a renchéri le marabout.

En guise de conclusion, il a lancé un appel aux talibés : « Rendons grâce à Dieu et n’oublions pas notre patrimoine. Si vous allez à l’Institut du monde à arabe en France, beaucoup de personnalités religieuses sont citées en exemple comme des précurseurs de la paix dans le monde. Au Sénégal, c’est Serigne Touba qui a été donné en exemple. Restons unis derrière notre Khalife pour faire face aux défis de l’heure ».

Source leral.net

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles