Série macabre à Kolda : deux meurtres et un cas de noyade enregistrés en trois jours

Après Dakar, la folie meurtrière gagne la région de Kolda. Un jeune conducteur de Jakarta, âgé de 18 ans, a été victime d’une agression au couteau. Il a reçu des coups mortels sur le bas-ventre et le dos de son agresseur qui s’était présenté à lui comme un client, selon les explications d’un parent.

Un jeune conducteur de Jakarta de 18 ans tué

« La victime exerçait son métier dans la commune de Kolda. Lorsqu’ils sont tombés d’accord sur le prix de la course, la victime l’a conduit dans le quartier périphérique de Médina Chérif. Au moment de descendre, le passager lui a asséné trois coups de couteau. Les faits se sont déroulés vers les coups de 21 heures », renseigne-t-il.

L’agresseur, croyant que le conducteur gisant dans une mare de sang était mort, a traîné le corps à l’écart de la route, avant de s’enfuir. C’est un habitant du quartier qui a entendu les gémissements de la victime qui est allé à son secours, avant d’appeler les passants à l’aide. Evacué, le jeune homme n’a pas survécu à ses blessures.

Le corps sans vie est déposé à la morgue de l’hôpital régional de Kolda et inhumé ce vendredi. Une enquête a été ouverte par la police de Kolda. Selon les témoins, l’agresseur n’a emporté ni la moto ni l’argent de la victime. C’est pourquoi certains parlent d’un « règlement de comptes » ; d’autres y voient « un acte barbare commis par un être sans âme ni pitié à l’égard de son semblable ».

Une fille tue son grand-père

Au village de Diankancounda, arrondissement de Mampatim, c’est le choc. Dans la nuit du 02 au 03 avril dernier, Samba Kanté a été tué par sa petite-fille. La jeune demoiselle était en train de converser avec ses copines, faisant ainsi du bruit. Ne réussissant pas à trouver le sommeil, le vieux Kanté est venu leur dire de baisser de ton ou d’aller se coucher. Il ne s’en est pas arrêté là. Il a insulté sa petite-fille qui a eu l’outrecuidance de répliquer.

Le vieux s’est alors dirigé vers elle pour la tabasser. Son fils est également sorti de sa chambre pour l’aider à corriger la petite. Ce qui a été fait. Mais H. D, âgée de 18 ans, s’est saisie d’un petit pilon qu’elle a jeté sur son grand-père. L’objet l’a violemment atteint à la poitrine. Il est tombé et a rendu l’âme. Sa petite-fille a été arrêtée par la gendarmerie de Kolda. Elle devait être déférée ce vendredi 06 avril au parquet de Kolda. Tandis que le corps sans vie du vieux a été remis aux parents pour les besoins de l’inhumation, après le constat fait par le médecin.

Un élève s’est noyé à Kounkané

Ailleurs, à Kounkané, un jeune élève a perdu la vie en voulant traverser le fleuve avec ses camarades. Au milieu des flots, l’enfant a perdu ses moyens. Ses amis ont vite alerté les habitants qui sont malheureusement arrivés trop tard. Il s’est finalement noyé. Le corps sans vie a été extirpé des eaux par les populations, avant l’arrivée des sapeurs-pompiers.

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles