Série d’évènements tristes : la Plateforme des Forces de l ‘Emergence compatissante condamne fortement…

A l’entame de leur 3ième rencontre, les membres de La Plateforme des Forces de l’Emergence ont observé une minute de silence à la mémoire des disparus lors des événements malheureux qui ont touché nos compatriotes. A ce titre, hommage a été rendu aux forces armées nationales et aux populations de Missirah et des prières ont été formulées pour le rétablissement des blessés lors du crash d’hélicoptère.

Elle s’est réunie ce jeudi 22 mars 2018 sous la présidence de Docteur Cheikh Kanté, Ministre, Coordonnateur des Mouvements de Soutien pour la réélection du Président Macky Sall en présence de Ministres, Députés, Elus locaux de Benno Book Yaakar et membres de la société civile.

Le communiqué parvenu à www.lactuacho.com note que la Plateforme a tenu à dénoncer avec la dernière énergie les incidents qui ont coûté la vie à nos compatriotes en Espagne, et salue la fermeté du Chef de l’Etat afin que toute la lumière soit apportée sur les circonstances de cette tragédie.

Elle condamne fortement les récents événements tragiques qui frappent les enfants de notre pays. Elle formule ses prières pour le repos de l’âme de ces enfants et présente ses condoléances les plus attristées aux parents et à leurs proches.

La Plateforme a aussi tenu à féliciter les forces de défense et de sécurité dans leur engagement renouvelé de tout mettre en œuvre pour assurer la protection des enfants. Elle invite également les parents et l’ensemble des citoyens, à redoubler de vigilance dans la surveillance des tout-petits.

Dans ce même registre, selon toujours le communiqué, elle félicite les chefs d’Etats du Sénégal et de la Gambie pour les nouveaux jalons posés dans le renforcement de la coopération entre nos deux pays lors du Conseil Présidentiel tenu à Banjul. Ce Conseil Présidentiel marque sûrement un tournant dans le renforcement de nos relations économiques, amicales et d’intégration. La Plateforme invite les populations de nos deux pays à accompagner la volonté politique clairement exprimée afin de préserver notre héritage commun.

La Plateforme félicite le Gouvernement pour l’effort sans commune mesure entrepris pour satisfaire les revendications des syndicats des enseignants et constate avec satisfaction que depuis 2015, un montant de 285 Milliards de FCFA a été débloqué en ce sens.

La Plateforme réitère son appel aux syndicats pour préserver notre système éducatif et garantir à nos enfants, qui sont l’avenir de ce pays, leur droit fondamental à bénéficier d’une éducation de qualité. A cet effet, la Plateforme invite tous les partenaires sociaux de l’éducation, de la santé et des services de la justice à reprendre le fil du dialogue pour éviter d’annihiler les nombreux investissements réalisés dans la valorisation de notre capital humain et la modernisation de notre administration.

Le Dr Cheikh Kanté et ses proches se sont aussi réjouis de la croissance de 7,2% obtenue en 2017, pour eux nous place durablement sur la rampe de l’émergence.

«  Cette croissance, fruit du travail de nos compatriotes dans tous les secteurs notamment de l’agriculture, s’adosse à des programmes d’inclusion sociale sans précédents dans notre pays », ont-ils souligné.

Sur le plan politique, la Plateforme se réjouit de l’initiative prise par le Chef de l’Etat de rationaliser le processus électoral en proposant au vote de la représentation nationale une réforme constitutionnelle pour exiger le parrainage par les citoyens des candidatures à la future élection Présidentielle.

« Cette exigence va renforcer, à ne pas en douter, la démocratie de notre pays en luttant contre les candidatures fantaisistes et permettre la pleine expression de la volonté des citoyens », ont-ils dit.

Enfin, la Plateforme des Forces de l’Emergence a réitèré son appel à tous les mouvements de soutien au Président Macky Sall d’inciter nos compatriotes à aller s’inscrire sur les listes électorales et à retirer leur carte d’électeur pour réussir l’objectif de réélire le Président de la République au 1er tour le 24 février 2019.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles