Série de bourde à l’Assemblée L’honorable députée Aïssatou Diouf gêne son monde

Une apériste qui n’est pas à son premier coup, a conforté son collègue, Mamadou Diop de Croix qui a invité le ministre du Budget à organiser un séminaire de mise à niveau à l’attention des députés pour qu’ils appréhendent mieux les questions budgétaires

Le député Aïssatou Diouf a commis hier, une grosse bourde, suivie d’autres non moins balèzes,  lors du vote du budget du ministère de la santé et de l’action sociale, nous dit ‘’L’As’’

. « L’amie» de Me El hadji Diouf a soutenu que les députés ne sont pas des intellectuels et n’ont pas besoin d’avoir un niveau élevé d’études car, dit-elle, «les intellectuels ne sont pas à l’assemblée nationale».

Et selon toujours ‘’L’As’’, ne s’arrêtant pas en si bon chemin, Aissatou Diouf indique qu’elle et ses camarades ne faisaient que jouer à l’école au moment où les «intellectuels» qui ne sont pas à l’assemblée nationale apprenaient.

Mais, la réplique n’a pas tardé. son collègue Cheikh Tidiane Diouf, prenant la parole, a tenu à faire des précisions pour recadrer l’apériste.

Il estime que parmi ses collègues, nombreux sont ceux qui ont un niveau d’études élevé. ce qu’il justifie avec la présence à l’hémicycle des ingénieurs, des financiers entre autres.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles