Sénégal : nouvel engagement de plus de 65,5 milliards FCFA de l’UE pour l’Education et le secteur de l’eau et de l’assainissement

Neven Mimica, Commissaire européen pour la Coopération internationale et le Développement a effectué ce vendredi 2 février 2018 une visite officielle au Sénégal. Il a participé à la Conférence de reconstitution de ressources pour le Partenariat Mondial pour l’Education.

Durant le panel des Chefs d’Etat, aux côtés de S.E.M. Macky Sall, Président de la République du Sénégal, il a annoncé un nouvel engagement de l’UE de plus de 65 milliards 500 millions FCFA en faveur du Partenariat Mondial visant l’éducation de qualité des enfants et des jeunes les plus marginalisés dans le monde. Cet engagement s’ajoute à la contribution de plus de 245 milliards 625 millions FCFA alloués par l’UE en 2014.

Le communiqué parvenu à www.lactuacho.ocm indique qu’à l’occasion de la Conférence, le Commissaire s’est entretenu avec S.E.M. Macky Sall, Président du Sénégal, S.E.M. Mohamadou Issoufou, Président de la République du Niger, Mme Henrietta Fore, Secrétaire Exécutive de l’UNICEF, Mme Julia Gillard, Présidente du Conseil d’administration du Partenariat Mondial pour l’Education et ancienne Premier Ministre de l’Australie, le Ministre de l’éducation du Pakistan, ainsi que des représentants des principales organisations de la société civile actives dans le domaine de l’éducation.

  1. Neven Mimica, Commissaire européen pour la Coopération internationale et le Développement a déclaré : « L’Union européenne a clairement exprimé son appui au partenariat et à une éducation de qualité. Nous continuerons à investir massivement dans une éducation de qualité pour tous, à travers tous les instruments dont nous disposons. Nous devons assurer un avenir meilleur à tous, nous devons contribuer à l’autonomisation des filles et des femmes. Chaque enfant instruit a le pouvoir de changer le monde. Investissons dans l’éducation, maintenant et pour l’avenir ».

Signature d’une convention de financement d’un montant de 26 milliards FCFA

En marge de la Conférence, le Commissaire Neven Mimica et M. Amadou Ba, Ministre de l’Economie, des Finances et du Plan du Sénégal ont signé une convention de financement d’un montant de 26 milliards FCFA pour un appui budgétaire sous forme de don au secteur de l’eau et de l’assainissement au Sénégal. A cet appui de l’UE, s’ajoute un prêt budgétaire sectoriel non-ciblé de l’Agence Française de Développement (AFD) d’un montant de 26,9 milliards FCFA. La cérémonie de signature de la convention s’est déroulée en présence de S.E.M. Macky Sall et de M. Emmanuel Macron, Président de la République française.

Le décaissement de ce don au Trésor public du Sénégal sera échelonné sur quatre années (2018-2021). Il sera soumis à des conditions d’éligibilité liées à la mise en œuvre de la politique sectorielle, au maintien de la stabilité macro-économique, à l’amélioration de la gestion des finances publiques et à la transparence budgétaire.

Cet appui budgétaire sectoriel a pour objectif d’accompagner l’évolution de la politique publique du Sénégal dans le secteur de l’eau, de l’assainissement et de la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) dans un moment marqué par de forts besoins en investissements et des réformes importantes au niveau institutionnel.

L’accès à l’eau potable, à l’assainissement : condition préalable à la santé, au bien-être et à la croissance

Neven Mimica, Commissaire européen pour la Coopération internationale et le Développement a ajouté : « L’accès équitable et durable à une eau potable saine, à l’assainissement et à l’hygiène est une condition préalable à la santé, au bien-être et à la croissance. Les ressources en eau sont en outre particulièrement exposées au changement climatique, qui menace l’agriculture et la sécurité alimentaire. Cet appui budgétaire sectoriel de l’Union européenne, sous forme de dons, contribuera de façon décisive à l’atteinte des objectifs du Plan Sénégal émergent (PSE) et à ceux de la politique sectorielle de l’eau et de l’assainissement du Sénégal ».

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles