Sénégal Airlines Les travailleurs ont entamé hier leur grève de la faim

Ils sont passés à la vitesse supérieure après des mois de protestation. Les 163 agents de la défunte compagnie Sénégal Airlines ont entamé depuis hier, une grève de la faim ? nous dit ‘’L’As’’. C’est pour réclamer le payement  de leurs indemnités de fin de contrat depuis la dissolution de ladite compagnie en mars 2016.

Le personnel constatant avec amertume que la tutelle tarde à abréger sa souffrance a décidé de poursuivre ses plans d’actions par une grève de la faim, au siège de la compagnie, sis à l’aéroport Léopold Sédar Senghor.

Selon le journal, Moustapha Diakhaté du collège des délégués de Sénégal Airlines a indiqué que le personnel ne réclame pas l’argent du contribuable, mais bien l’argent qui se trouve dans les comptes de la compagnie et les royalties payées par les compagnies tierces.

«Ce qui est légitime et légal puisque l’ensemble des employés est toujours sous contrat et doit être payé conformément au Code du travail. L’ensemble de ces revenus peut largement payer les 5 mois de salaire et permettre au personnel déjà lourdement endetté de faire face aux dépenses liées à la Tabaski et à l’ouverture des classes, en attendant la liquidation effective de la compagnie et le paiement des droits légaux», lit-on dans un communiqué de Moustapha Diakhaté et compagnie.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles