Semaine sainte : L’appel de H.S.F. au Pape François pour stopper la guerre inter-religieuse

En ce début de  semaine sainte qui  commémore la passion et la résurrection du christ, le  terrorisme a encore frappé fort.

Un commando islamiste  shabbat  a pris d’assaut l’université de Garissa, située à 150 km  de  la frontière somalienne.

Le dernier   bilan est très lourd et fait état de 147 victimes dont  tous des étudiants.

Ce  bilan risque de s’alourdir car on compte encore des  dizaines de blessés  graves.

Mais force de constater que  de l’islamophobie, en vogue et l’échec de l’intégration  peuvent expliquer  cette guerre des cultures.

La faute incombe à certains dirigeants  qui  ont échoué dans leurs idéologies classiques et pour  des  raisons électorales, surfent  contre l’émigration  extra-européenne et   l’islam.

Et même au nom de la liberté d’expression, on  a essayé d’ heurter la sensibilité des  musulmans en caricaturant le prophète de l’islam.

Les  actes de violences se multiplient, le risque de propension  s’intensifie et les conflits religieux  et identitaires s’internationalisent.

Pour juguler    ces crises qui minent le monde, HSF dit non à l’islamophobie,  à la christianophobie   à l’antisémitisme   et prône le dialogue et la tolérance entre les peuples.

En ce  dimanche de  Pâques, solennité des solennités, la plus grande  fête du christianisme, HSF fait  appel au Pape pour   un dialogue entre les religions.

Boubacar Sèye 

Président d’Horizon sans frontières 

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles