Sédhiou Portées disparues, deux jeunes filles retrouvées sans vie dans un marigot, l’autopsie décèle des choses troublantes

Aminata Bâ et Oumy Diawo, deux jeunes filles âgées respectivement de 14 et 13 ans étaient portées disparues depuis hier lundi. Malheureusement, les retrouver n’a fait que semer la consternation et le désarroi au sein de la communauté de Bogal.

Parties chercher des fruits sauvages, ce n’est que le lendemain que les corps sans vie de ces deux  fillettes seront retrouvés dans un marigot, nous apprend la TFM.

Ce mardi, informées de leur disparition, les habitants chercheront et suivront leurs traces dans la forêt pour finalement les retrouver mortes. Les corps ont été transférés à l’Hôpital régional de Sédhiou.

Mais chose troublante, la mort par noyade semble ne pas passer, car les médecins qui ont fait l’autopsie ont constaté des anomalies.

Tenus par le secret professionnel, celui qui faisait l’autopsie n’a pas confirmé au correspondant de la RFM l’information reçue par les parents.

Selon ces indiscrétions, c’est du sang qui sortait de leur bouche, alors que pour des personnes noyées, on s’attendait à voir de l’eau.

L’enquête ne manquera pas d’édifier les proches sur les circonstances de leur mort.

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles