Sécurisation magal de Touba 2018 : plus de 2 kilos de drogue et 27cornets de chanvre indien saisis, 276 personnes arrêtées

La police a saisi au cours de ces opérations pré-magal 2,250 kilogrammes de drogue et 27cornets de chanvre indien, a indiqué vendredi à Touba, le commissaire divisionnaire, Abdoulaye Diop, directeur de la Sécurité Publique.

’’La quantité de drogue saisie pour le moment est de 2, 250 kilogrammes et 27 cornets de chanvre indien’’, a-t-il dit au cours d’une conférence de presse.

D’après l’Agence de presse sénégalaise, APS, au cours de ces opérations de sécurisation, la police a également constaté 31 accidents ayant occasionné 22 dégâts matériels, 8 blessés et un mort, a t-il détaillé.

Les commissariats de Touba, Mbacké, Diourbel Bambey ont saisi 530 pièces relatives à la conduite de voiture, selon Diop, ajoutant que 116 véhicules ont été mis en fourrière à Diourbel et Mbacké compris et 123 moto-jakarta immobilisés.

Un peu plus tôt, 276 personnes ont été arrêtées par la police pour divers délits lors d’opérations de sécurisation précédant la célébration dimanche à Touba du Grand Magal, manifestation religieuse commémorant le départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba (1853 – 1927), fondateur de la confrérie mouride, a appris l’APS de source sécuritaire vendredi.

Ces individus ont été notamment arrêtés dans les localités de Touba, Mbacké, Diourbel et Bambey, dans le centre du pays, lors d’opérations simultanées menées par les commissariats de ces dites-localités, a expliqué le directeur de la Sécurité publique, Abdoulaye Diop

‘’Les personnes arrêtées ont commis des délits divers et des infractions d’origines diverses comme la détention et le trafic de chanvre indien, la détention de produits barbituriques ou cellulosiques’’, a fait savoir le directeur de la Sécurité publique.

A cela s’ajoutent des délits d’outrage à agents, d’ivresse manifeste et publique, de vol commis la nuit avec escalade, de complicité de vol, de détention d’armes blanches, de violence et voie de fait ainsi que d’exploitation de débit de boisson sans autorisation administrative, selon le commissaire Diop.

Des individus ont également été arrêtés et des enquêtes ouvertes pour offre ou cession de drogue, d’autres pour défaut de permis de conduire, abus de confiance, recel, mise en circulation de faux billets de banque, a ajouté le responsable de la police.

 

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles